Glucose, mon Amour…

Glucose, mon Amour…

Vous arrivez à l’approche du 6ème mois de grossesse et l’heure du test de dépistage du diabète gestationnel est arrivée… Vous en avez beaucoup entendu parlez autour de vous, vos amies, vos collègues, tout le monde y va de son retour d’expérience. Mais qu’en est-il exactement ? C’est parti pour un petit récap afin de comprendre de quoi il en retourne. Vous verrez, ce n’est pas si terrible que ça. Ce sera même une nouvelle occasion de vous surprendre et de constater que vous assurez déjà !

Le diabète gestationnel, késako ?

Le diabète gestationnel concerne 5 à 10% des femmes enceintes et est directement lié aux changements hormonaux de la grossesse : les reins n’éliment plus le sucre dans les urines de la même manière qu’avant. S’il n’est pas traité, il peut donc affecter votre grossesse (accouchements plus difficiles, recours plus fréquent à la césarienne). D’où l’importance de son dépistage.

Un test… sucré…

Un test permettra d’analyser votre taux de glycémie par un dosage une heure, puis deux heures, après l’absorption de 75g de glucide. Totalement indolore, il n’en demeure pas moins désagréable car vous devrez boire à jeun un liquide (nature, ou aromatisée au citron ou à l’orange) relativement épais et très sucré. Prenez votre temps et essayez de ne pas vous focalisez sur le goût.

Pour les plus chanceuses, vous pourrez patienter dans la salle de prélèvement entre les prises de sang, installée confortablement dans un fauteuil bien moelleux. Les autres devront se contenter d’une chaise simple, comme se fut mon cas…  Pour vous occuper, prévoyez le dernier ELLE que vous n’avez pas encore eu le temps de lire, votre livre de chevet du moment sur la grossesse ou encore, si vous le pouvez, votre ordi.

Mon astuce : pensez également à emporter un foulard car certains laboratoires ont la main lourde sur la climatisation, cela vous évitera de tomber malade.

Entre 2 et 3 heures se sont écoulées…

Vous avez relevé le défi avec brio, sans doute vous direz-vous : « C’est tout ? Finalement ce n’est pas si affreux que ça ! ». Après le test, vous risquez de vous sentir faible. Alors, avant de repartir chez vous déguster un bon petit déjeuner, buvez un grand verre d’eau et manger tranquillement une pomme ou quelques petits gâteaux (les gâteaux Thé de LU sont parfaits).

Comment interpréter votre résultat ?

Si le diabète est mis en évidence (vous avez deux valeurs supérieures aux seuils de tolérance), rassurez-vous, on vous accompagnera pour suivre un régime alimentaire adapté. C’est seulement dans des cas très rares que votre médecin y associera des injections d’insuline si l’alimentation ne suffit pas à réguler votre diabète gestationnel.
Si votre test s’avère négatif, que diriez-vous de fêter cela avec votre cher et tendre !

En attendant vos résultats, continuez à faire de l’exercice et prenez bien soi de vous…

Retrouvez toute l’actualité de Baby Love Paris sur FacebookTwitterPinterest

Retrouvez toute l’actualité de Baby Love Paris sur Facebook - Twitter - Pinterest.

1

Share This Post

Leave a reply